JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE : L'Aje sensibilise les enfants talibés sur Ébola

JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE : L'Aje sensibilise les enfants talibés sur Ébola

 

À l'instar des autres organisations intervenant dans la lutte et la protection de l’enfance dans le monde, l’Association Jeunesse Espoir (Aje) à commémoré ce 20 novembre, la Journée Mondiale de l’Enfance (ou la Journée Internationale des Droits de l’Enfant). 
Au cours de cette journée, des enfants talibés ont participé à des activités qui se sont déroulées au niveau du centre « Yaakarou Guné Yi » sis au quartier des Hlm. Ainsi, un tournoi de foot, des activités culturelles et une snsibilisation sur la fièvre Ébola ont marqué cette journée. « Nous avons remarqué que les enfants talibé sont laissé en rade dans la sensibilisation sur la maladie à virus Ébola. C'est pourquoi nous avons profité de cette journée pour les sensibiliser sur les mesures de protection et les règles d'hygiène à respecter afin d'échapper à cette maladie », a dit M. Fara Ndiaye, chargé de communication de l'Aje. 
Pour cette journée l'association a également offert des repas chauds à 300 enfants « talibés ». Selon M. ndiaye, ces séries d’activités qu'aient pour but d’une part de sensibiliser le public sur la question des droits des enfants. Elles visaient, d’autre part, à inviter l’Etat du Sénégal au respect de ses engagements internationaux comme le stipule dans l’Article de 19 de cette convention. « Les Etats parties prennent toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l’enfant contre toute forme de violence, d’atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, d’abandon ou de négligence, de mauvais traitements ou d’exploitation, y compris la violence sexuelle, pendant qu’il est sous la garde de ses parents ou de l’un d’eux, de son ou ses représentants légaux ou de toute autre personne à qui il est confié. »
L'objectif de l'Aje est de favoriser la réinsertion sociale et familiale des enfants et jeunes en situation de vulnérabilité participer à leur éducation et à leur formation, contribuer à leur prise en charge sanitaire, améliorer leur cadre de vie et les accompagner dans leurs projets.

 
 

La Rédaction



Réagir


CAPTCHA